5 vitamines essentielles pour affronter l’hiver sereine

5 vitamines essentielles

Il y a de ça quelques semaines, je partageais avec vous une liste de 13 choses à faire en automne. Mmm, chocolat chaud… Il suffisait d’en parler pour que le temps passe de moche à dégueulasse. Je ne dis pas ça pour vous faire déprimer les enfants mais Winter is coming et avec lui, plein de maladies. Alors, histoire de pas choper le premier virus qui passe, je vous ai dressé une listounette des 5 vitamines essentielles pour affronter l’hiver.

conseil-sante-hiver

 

La vitamine D

A moins que vous ne viviez sur une île déserte avec du soleil tout plein, à, cette période-ci,  vous manquerez probablement de cette vitamine qui fournie par le soleil. Elle aide le corps à absorber le calcium – qui solidifie nos os – et à garder le système immunitaire au top afin de combattre les rhumes.

On en trouve où?
Dans certains poissons gras comme le saumon, le thon, la truite, le lait de vache et de soja ainsi que les jaunes d’oeuf et certaines céréales fortifiées. Il est toutefois conseillé d’en faire une cure en hiver car c’est la vitamine dont on manque le plus en hiver.

La vitamine E

C’est un antioxidant qui protège les membranes des cellules des dégâts causés par les radicaux libres aka les molécules qui provoqueraient le vieillissement de la peau, certains cancers et autres maladies cardiaques. C’est grâce à elle qu’on a une belle peau et les cheveux brillants.

On en trouve où?
Dans les légumes verts – brocoli, épinard et chou – ainsi que les noix, graines et huiles végétales. les avocats et sardines en boite. Hé oui, notre corps a besoin de gras.

Le magnésium (supplément)

Je voue un culte au magnésium, j’en prends tous les jours. Il calme le stress, détend les crampes et maintien un rythme cardiaque régulier. Pratique pour les sportifs du dimanche comme moi qui s’étirent mal et les filles qui ont des règles douloureuses.

On en trouve où?
Dans le chocolat, les noix, les haricots, les épinards et les céréales complètes.

Le zinc (supplément)

Essentiel à la croissance  et à la bonne défense immunitaire, le zinc a un rôle majeur dans la création de l’ADN, des protéines,… Il serait réputé pour combattre les rhumes assez rapidement.

On en trouve où?
Dans les huîtres, les légumineuses et les noix.

Le fer (supplément)

On n’accorde pas assez d’importance à notre taux de fer, pourtant sa présence dans l’hémoglobine (globules rouges) aide au transport de l’oxygène vers les cellules, les poumons,… Un taux de fer trop bas fait baisser le niveau d’énergie et affecte notre immunité. Les personnes concernées par une carence en fer sont plutôt les végétariens et les femmes qui ont de fortes règles. Vu que son absorption s’auto-régule, on n’en a jamais trop (sauf si on a le diabète).

On en trouve où?
La viande rouge, le poisson et fruits de mer, le tofu, les haricots et lentilles et les épinards, évidemment.

Conclusion:

L’hiver on a besoin de gras (poisson ou huiles), de protéines (viandes ou tofu), de légumineuses (haricots ou lentilles), de beaucoup de vitamine D, de noix et de chocolat.

Ceci est une liste non-exhaustive de vitamines/suppléments dont la plupart d’entre nous ont besoin. Vos besoins pourraient varier selon votre âge, style de vie, alimentation,… Je conseille fortement de faire une petite prise de sang afin de vérifier que vous n’ayiez pas de carences ou de connaitre de quelconques allergies ou de demander conseil à votre médecin/pharmacien.

Love, Jess

Sur le même thème:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *