Mes 15 pires dates ever

Après avoir décrété que février était le mois de l’amour, je me suis dit qu’on pouvait aussi rire de l’amour en vous énumérant les 15 pires dates de toute ma vie entière jusqu’à maintenant. Par pire, je veux évidemment dire les plus awkward voire les plus WTF parce que bon, le but est de rigoler! Oui, c’est dur d’être une fille célibataire en 2017… Mais c’est une toute autre histoire dont je parlerai à un autre moment si j’arrive à m’en souvenir, un peu comme quand je galérais en 2016 mais en mieux, parce que les choses ont changé depuis, le cycle de la vie toussa.
Mes 15 pires dates ever
 Enfin bref, vous l’aurez compris, j’ai eu au moins 15 dates dans ma vie, certains juste un soir, d’autres qui ont duré quelques mois. Dans tous les cas, certains cachent bien leur jeu, je vous laisse découvrir..

1/Celui qui était en couple depuis huit ans et qui s’était arrangé avec sa copine pour voir d’autres personnes.
« Heu oui mais moi je suis pas d’accord que t’aies une copine! »

2/Celui qui était légèrement SM et qui prévenait tout de suite.
Ça surprend, mais pas autant que celui qui ne prévenait pas…

3/Celui qui était déjà in love après 2 jours.

4/Celui qui pensait que son date, c’était la fille à côté.
Pour mettre une bonne ambi dès le début.

5/Celui qui a réalisé après deux mois qu’il ne voulait pas être en couple.

6/Celui qui voulait qu’on aille chez lui le 1er soir. Enfin, chez ses parents.

7/Celui qui m’envoya des photos de son mini-lui alors qu’on ne s’était jamais rencontré.

8/Celui qui partit aux USA.
En général, ça tombe sur LE mec bien.

9/Celui qui tenait six minutes et qui trouvait ça normal.

10/Celui qui était encore amoureux de son ex. 

11/Celui qui est parti direc’ après le boum chica wawa.

12/Celui qui faisait tout le temps la fête. Mais pas avec moi.

13/Celui qui ne donnait pas. Jamais.
U know what i mean?

14/Celui qui restait chez moi pendant quand j’étais au boulot. Sans me demander mon avis.
Comme un homme au foyer mais sans les gosses.

15/Celui qui ne comprit pas quand je tentai le coup du « je dois rentrer, ma grand-mère a un eu accident de pole dance » ou « mon chat vient d’appeler, y a le feu chez moi ».

Une pensée pour tous ces hommes que je n’ai pas compris ou inversément. J’espère que vous aurez apprécié de lire cette liste autant que je n’ai eu de plaisir à me remémorer tous ces souvenirs exquis et malgré tout, impérissable. Je suis sûre de ne pas être la seule à être tombée sur des specimens étranges au moins 15 fois dans la vie!

Et vous, quels sont vos pires dates rencontrés à ce jour? 

Love, Jess

Sur le même thème:

Ces filles qui nous énervent

Ces filles qui nous énervent

On a beau être des meufs cools, il nous arrive de temps à autre d’être confrontées à des injustices de la nature aka des clônes de Gigi Hadid qui arrivent à retenir plus de 2 blagues – un défi pour le commun des mortels ou juste pour moi? – et de ressentir une pointe de jalousie. Oui je sais, c’est mauvais pour le karma mais j’ai dressé la liste de ces filles qui nous énervent. Vous vous retrouverez probablement dans l’une des catégories, le principal, c’est d’assumer :

1/Celle qui n’a jamais faim ou qui « oublie » de manger
Alors que vous prenez deux gouters.

2/Celle qui prend juste une salade alors que vous avez commandé le burger XXL avec frites
Non peut-être!

3/Celle qui commande le burger XXL alors que vous prenez la salade
Oui, vous êtes pleine de contradictions.

4/Celle qui vous dit qu’il n’y a pas de dress code mais qui arrive top biche à la soirée

5/Celle qui est toujours top biche

6/ Celle qui parle à votre mec un peu trop près/trop longtemps/trop sur ses genoux
C’est pas qu’on est jalouse mais bon…

7/Celle qui ne vous aime pas, sans raison
Ou peut-être est-ce parce qu’elle prend mal les critiques vestimentaires…

8/Celle qui est trop sympa sans raison
Comment ça, on est méfiante?

9/Celle qui n’aime pas le chocolat
Je veux dire… quel est son secret?

10/Celle qui ne boit que du champagne
#pouledeluxe

11/Celle qui arrive à faire régime

12/Celle qui n’a pas besoin de faire régime

13/Celle qui ne se maquille pas
Et qui n’en a pas besoin!

14/Celle qui sent bon toute la journée
Alors que votre parfum part après deux minutes.

15/Celle qui répond « quoi, ce vieux truc? » quand vous lui demandez d’où viennent ses vêtements
Alors que vous êtes persuadée que son pull en mohair vient de la nouvelle collec’

16/Celle qui a une voix de crécelle
Et qui parle tout le temps…

Vous avez reconnu votre voisine/soeur/mère/collègue préférée parmi les catégories ci-dessus? Et vous, vous êtes laquelle?

Love, Jess

Sur le même thème:

50 idées de cadeaux pour elle et lui

J’ai attendu ce moment toute l’année : LA wishlist de Noël ! Non seulement parce que bon, c’est Noël -et vous savez combien j’aime cette fête- mais surtout parce que je voulais faire une bonne grosse wishlist full love pour l’occasion et ça me démangeait la souris. C’est donc avec plaisir que j’ai cherché pour vous 50 idées de cadeaux pour elle et lui. Autant c’est facile de trouver des cadeaux pour les pinesco, autant c’est galère d’offrir un truc qui plaira à chéri, au bro’ ou au padre…

Alors évidemment, j’ai l’idée en tête depuis 1000 ans mais il fallait que je m’y mette last minute pour vous concocter ça, pour changer! Faudrait que je relise un peu mes astuces pour arrêter de procrastiner… Toujours est-il que je suis super contente de vous présenter mes 50 idées de cadeaux pour elle et lui à offrir ou à mettre sur sa liste au Père Noël si on a un peu de mal pour la remplir. Perso, j’y arrivais super bien avant mais depuis que j’ai commencé à bosser, je bloque, vu que quand je veux un truc, soit je l’achète soit je me résonne que c’est la déconnade.

Pour Elle:

50 idées de cadeaux pour elle et lui
Sac à dos à paillettes
Boucles d’oreilles coeur
Coussin chauffant en forme de s’mores
Bougie senteur Red Velvet
Sac donut
Améthyste décorative
Vernis autocollant
T-shirt idk,google it
Cahier Saturne
Bougie Voluspa Prosecco rosé
Collier bateau
B.o. studs rose
Réveil/théière
Shampoo Surf Bumble&Bumble
Mini box beauté Body Shop
Agenda Hema
Marshmallows Baru
Casque oreilles de chat
Cover pour selfies Lumee
Badges à repasser H&M
Pixapet
Cookies & Crème pour les mains
Mug à personnaliser
The little book of feminism

Pour Lui:

pour-lui

Casque JVC
Projecteur
Couteau suisse
Montre Daniel Wellington
Sweat Rad
Portefeuille Diesel
Noeud pap’
Bonnet carhartt
Ceinture réversible Nike
Bongo Aventure
Preacher tome 5
Calendrier Star Wars
Whisky Glenmorangie
Livre The Rap Year
Dior Sauvage
Drone
Vans
Solaires Vans
Verres
Jeu PS4 Witcher
Tshirt « Look but don’t touch »
Chaussettes Ninja
Boutons de manchette flocons
Kit pour barbe
Backpack Hershel

Love, Jess

Sur le même thème:

25 choses que j’aime faire à Noël

Aujourd’hui c’est le 1er décembre!!! On va ENFIN pouvoir se mettre dans l’ambiance de Noël sans passer pour un pyscho. Vous l’aviez senti venir après la liste des 13 choses à faire en automne, pas vrai?! Bon le problème, c’est que l’hiver ne s’arrête pas au mois de décembre mais c’est pas grave car c’est plus fort que moi, quand j’entends hiver, je pense Noël et c’est tout. Hiver. Noël. Hiver. Noël. J’adore cette période et pas seulement pour les cadeaux. Juré! Je ne peux pas m’en empêcher, cette fête me met dans un état euphorique. D’ailleurs, j’ai l’impression de m’impatienter un peu plus tôt chaque année, sans doute à cause des magasins qui mettront bientôt les décorations de fêtes en août. Rêve ultiiiiime. Cela dit, je pense que je ne suis pas la seule amatrice de cette fête magique et je partage aujourd’hui avec joie et amour ma liste des 25 choses que j’aime faire à Noël.

activites-de-noel

1/Regarder des films de Noël
On fait péter le chocolat chaud devant Love Actually, Miracle sur la 34ème rue, Elf, Bridget Jones, The Holiday, Home Alone et tous les autres films où on en parle au moins 2 secondes. Classique.

2/Choisir un cadeau pour tout le monde
Aka ma partie préférée parce que je prépare une liste mentale de cadeaux avec touuuutes les infos que j’aurai récoltées sur la personne à qui je l’offre et j’aime tellement me triturer la tête pour faire plaisir et trouver LE cadeau que l’autre va trop aimer #tropdelove

3/Décorer le sapin
En écoutant des chansons de Noël of course et en buvant du vin chaud, burp

4/En mangeant les chocolats de Saint Nicolas
Ceux qu’on a racheté hein, on a déjà fini les autres depuis 1 million d’années!

5/Faire une dégustation de bûches 
Avant le 24 évidemment, pour être sure de choisir la bonne.
Cela demande des compétences gustatives hors du commun!

6/Visiter le marché de Noël d’une autre ville
On connait déjà celui du centre par coeur alors pourquoi ne pas tester celui de Bruges, d’Anvers ou de Cologne?

7/Aller chez Ikea
Y a pas plus christmas spirit !

8/Marcher dans la neige
Avec des bottes de préférence #jepassemavieenbaskets
Sinon la regarder par la fenêtre, c’est bien aussi!

9/Créer une nouvelle tradition
Chaque année, j’aime en créer une nouvelle.
En 2016, je relance la numéro 10.

10/Envoyer des cartes de voeux
Des vraies, à l’ancienne, parce que ça fait plaisir de l’écrire ET de la recevoir, un peu comme un mini cadeau avant l’heure.

11/Faire son propre vin chaud 
Ou glühwein, pour les intimes. Sinon, la version pour les paresseux: en acheter et rajouter des oranges et de la canelle. Après 3, on n’y verra que du feu!

12/Porter un pull de noel
Si y a bien une occasion pour en porter un…

13/Préparer une playlist
Encore mieux, créer une playliste collaborative familiale ou au boulot, comme ça tout le monde ajoute sa chanson préférée.
Bonus: vous découvrirez de nouvelles pépites bien kitsch.

14/L’écouter toute la journée
En se levant, en allant au boulot, au boulot, en rentrant du boulot. #AllIwantforchristmas

15/Se faire traiter de dingue parce qu’on est le 23 septembre
Je vous ai dit que j’aimais Noël?

16/Manger un trop bon repas avec les gens qu’on aime
Pas vraiment besoin d’être à Noël pour ça mais c’est l’occasion de faire plusieurs festins sur la même semaine sans trop culpabiliser.

17/Déballer les cadeaux
Les siens, ceux des autres, peu importe…
On y va d’abord doucement pour finir par tout arracher comme un gremlins qui aurait mangé un donut au bacon après minuit.

18/Aller dormir ballonnée et un peu pompète
C’est pas Noël si on a pas mal au ventre avant le dessert.

19/Manger un brunch le 25
Enfin, les restes du 24 avec du cougnou.
« Oh, il reste de la bûche? »

20/Acheter sa tenue pour le réveillon
Pas de temps à perdre après Noël!
A peine notre micro-diet de 3 heures terminée, il est déjà temps de penser au Nouvel an.
Vite, un petit tour sur Asos pour trouver la tenue qu’on espère que personne d’autre n’aura.

21/Etre prête 5 jours avant 
Parce qu’en fait, on avait déjà un panier rempli à ras bord. Enfin, on se comprend!

22/Fêter le nouvel an
« Ce qui se passe le 31 ne se raconte pas le lendemain! »

23/ Aller dormir ballonnée et très pompète #2
Comme à Noël mais sans la famille #woupwoup

24/Se réveiller avec la pire gueule de bois
Et commander une pizza pour se remettre! Résolu-quoi?

25/ Attendre les soldes
Parce qu’entre le Black Friday et les soldes, on a eu le 13ème mois!!!!

Vous l’aurez compris, le mois de décembre, je parlerai de tout mais surtout de Noël!
Rendez-vous la semaine prochaine pour ma GIGA wishlist de la muerte <3

Love, Jess

Sur le même thème:

La zone de confort : qu’est-ce que c’est et comment en sortir?

Vous êtes-vous déjà dit que vous n’étiez pas capable d’avoir ce que vous vouliez ? Avez-vous déjà pensé que vous visiez trop haut ? A votre avis, pourquoi pensez-vous cela ? Cette petite voix qui vous empêche d’y croire, c’est vous-même. Enfin c’est plutôt votre subconscient qui parle. Et s’il vous dit ça, c’est parce qu’il a trop les boules de ce qui pourrait se passer si vous trouviez comment sortir de votre zone de confort.

zone de confort
Mais n’allons pas trop vite en besogne car avant d’en sortir, il faudrait savoir où elle se trouve, cette zone de confort. Bah ouais, étant donné que nous sommes tous différents, nos zones de confort varient fortement selon notre vécu. Une personne qui a fait le tour du globe appréhendera le monde différemment que celle qui n’a jamais quitté la Belgique. Et même si nous expérimentons la vie à des vitesses différentes, sortir de sa zone de confort est dur pour tout le monde et nécessite de prendre des risques.

La zone de confort, c’est quoi ?

C’est cette routine familière qui nous rassure et qui s’est installée au fil des années mais dont il est difficile de sortir parce qu’on ne sait pas ce qu’il y a de l’autre côté. Elle se situe entre le boulot qu’on a depuis 6 ans mais qui ne nous épanouit plus et le même plat qu’on commande à chaque fois qu’on va au resto.

Du coup, à chaque fois qu’on fait un pas en dehors de cette zone, comme par exemple en allant parler à un inconnu ou en se rendant à un entretien d’embauche, on stresse comme des dingues en se trouvant plein d’excuses pour ne plus le faire. On se dit que de toute façon, on n’en avait pas vraiment envie de ce nouvel appart et qu’on se sentirait seul si on quittait la colloc’.

Certes, il est plus facile de se plaindre en restant coincé dans une situation qui ne nous convient pas mais au bout du compte, le besoin de renouveau surpassera la peur de l’inconnu. Car pour évoluer dans la vie, nous devons opérer des changements sinon nous stagnons. Alors oui, c’est dur de changer d’études/d’appart/de job/de mec mais n’oubliez pas que le but est toujours de trouver mieux. Comme au monopoly.

Comment savoir si vous êtes dans la zone de confort ?

Si vous vous posez la question, il y a de fortes chances pour que la réponse soit oui.

Voici un petit exercice : Prenez un moment pour faire le point sur votre vie.
Etes-vous satisfait(e) de la vie que vous menez ? Où vous voyez-vous dans cinq ans ? Toujours au même point ou aimeriez-vous avoir plus, vivre dans un autre pays ou dans un appartement plus grand ?

Si vous n’arrivez pas à visualiser, n’hésitez pas à créer un vision board, j’explique comment faire ici.

Demandez-vous maintenant ce que vous êtes prêt à faire pour vous rapprocher de la vie de vos rêves. Napoleon Hill a dit : « A goal is a dream with a deadline ». Personne n’a connu de succès en une nuit, il faut y aller étapes par étapes, c’est pourquoi il est toujours utile de fragmenter son but en petits objectifs.

Et puis c’est normal de douter de ses choix mais cela ne doit jamais vous empêcher d’en faire. Louise Hay le répète assez souvent dans Transformez votre vie, tout changement peut entraîner une forte résistance de la part de notre pensée. Si vous êtes une anxieuse comme moi, vous dormez sans doute très mal avant un voyage en solo/ entretien d’embauche ou toute autre épreuve supposée changer votre vie ou alors vous annulerez carrément ou trouverez une excuse pour ne pas y aller par peur des conséquences que cela aura sur votre vie. C’est normal, c’est la résistance au changement. On se sabote afin de rester dans ce qu’on connaît, notre zone de confort.

sortir-zone-confort

Comment en sortir ?

A force de faire un pas en avant vers l’inconnu, vous agrandissez votre zone de confort. Mais pour savoir comment en sortir, il faut affronter les obstacles qui se dressent entre votre rêve et vous. Devinez de qui on parle.

1/Soyez moins dur(e) avec vous-même.
Dites-vous une chose, c’est que vous ne regrettez jamais d’avoir voulu aller plus loin dans la vie. Arrêtez de chercher la perfection à travers une carrière qui ne vous plait pas ou un mode de vie rempli de contraintes et laissez-vous vivre. Le jour où vous arrêterez de penser avec votre tête et de vous mettre une pression imaginaire sera le jour où vous pourrez voir clair dans vos projets et vous mettre à les réaliser.

2/N’attendez pas le bon moment 
On a tendance remettre le bonheur à plus tard, à se dire qu’avant de passer à l’action, il nous faut plus d’argent, de soutien, de confiance en soi ou moins de kilos, de responsabilités,… C’est un mythe, le bon moment n’existe pas. C’est à vous de créer VOTRE moment. Vous êtes acteur de votre vie, vous n’êtes pas né pour regarder les autres avancer.

3/N’ayez pas peur de l’échec  
Dans une société où il faut toujours être le meilleur, le plus gros obstacle que l’on peut rencontrer, c’est la peur d’échouer. Celle-ci est tout à fait légitime -et je sais de quoi je parle- mais à force de ne pas vouloir rater, ben on n’ose rien faire, on ne commence rien sans avoir la garantie qu’on en est capable et on se met à fuir l’inconnu.

4/Soyez différent(e)
Arrêtez de vouloir rentrer dans un moule. La vie parfaite n’existe pas. Vous n’êtes pas obligée d’avoir le pack maison/labrador pour être heureux. Le bonheur ne se définit pas par ce que l’on possède. Il y a des chances que ça vienne avec le temps mais si c’est pas votre truc d’avoir une carrière, des enfants et une maison, concentrez-vous sur autre chose. On a tous un chemin de vie différent.

5/Prenez le contrôle
Il n’y a que vous qui décidiez des événements de votre vie, ne laissez ce rôle à personne d’autre. En voulant trop faire plaisir à tout le monde tout le temps, on finit par en vouloir à ceux qui nous entourent et on se frustre à la moindre occasion, ce qui n’est bénéfique à personne. A force de vous affirmer de cette façon, vous aurez plus confiance en votre jugement.

Une fois que vous aurez intégré et appliqué ces vérités dans votre quotidien, vous réaliserez que les obstacles effrayants sont devenus des souvenirs victorieux. Non seulement vous aurez gagné en épanouissement mais vous aurez également  acquis plus de confiance en vous car vous saurez enfin de quoi vous êtes capable. C’est en repoussant vos limites que vous réaliserez que vous êtes bien plus culottée, courageuse et déterminée que vous ne l’imaginiez.

Comment faire au quotidien : 10 exercices à tester

Le mot d’ordre pour sortir de sa zone de confort est que ce soit nouveau. Vous seul(e) pouvez juger des étapes à franchir pour sortir de votre zone de confort mais vous connaissez mon amour des listes feel good alors je vous ai compilé 10 exercices à tester pour sortir de sa zone de confort.

1/Ecoutez une playlist aléatoire sur Deezer ou Spotify
Laissez-vous guider par les choix de quelqu’un d’autre

2/Faites vos courses dans un autre supermarché
Vous seriez surpris(e) de tous les produits que vous ne connaissez pas

3/Essayez un nouveau trajet pour aller au boulot
Faites du covoiturage ou prenez le train, c’est très relaxant de lâcher prise.

3/Regardez les gens dans les yeux
Okay, ça rend mal à l’aise au début mais vous soutiendrez vite le regard des autres.

4/Apprenez une nouvelle langue
Elargissez vos horizons, l’espagnol et l’italien sont deux langues faciles à apprendre.

5/Portez un vêtement différent de votre style habituel ou mettez une jupe
Seulement si vous êtes une femme, inutile de se brusquer. Pour ma part, je porte une robe/jupe au moins 1x/semaine depuis quelque mois.

6/Inscrivez-vous dans un club (de sport, de théâtre, de cinéma,…)
Vous rencontrerez de nouvelles personnes et vous aurez un sujet de conversation supplémentaire.

7/Mangez seul(e) au restaurant
Celui-là, il n’est pas facile, je le reconnais. Affronter le regard des autres quand on est seul n’est pas évident mais il est primordial d’apprécier sa propre compagnie. Bientôt, vous ferez plein d’autres activités seul(e). Quel bonheur d’aller au ciné sans personne pour vous piquer vos popcorns !

8/Envoyez des cartes de Noël
C’est une tradition qui se perd. Raison de plus pour sortir du lot et envoyer vos cartes cette année, ça fait toujours plaisir à ceux qui les reçoivent.

9/Laissez-vous aller
La semaine passée, j’ai fait une pause de sport parce que j’étais fatiguée de toutes les activités qui remplissent mes semaines. Et ça m’a fait du bien ! A condition d’y retourner of course.

10/Faites le test sur http://www.whatismycomfortzone.com/
Ce site vous donnera des pistes sur vos prochaines actions. Marrant.

Je finirai sur cette citation du film A league of their own : « Si c’était facile, tout le monde le ferait ». A chaque fois que je me dis qu’une étape à franchir est trop dure, je répète cette phrase trois fois à voix haute et ça va mieux.

Love, Jess

Sur le même thème:

10 trucs qui arrivent quand on est malade

10 trucs qui arrivent quand on est malade

Que celui qui n’a jamais fait semblant d’être malade me lance le premier thermomètre! Nan, jdéconne, rangez votre arme… Vous aviez sûrement une bonne excuse. Ce jour-là, on avait sans doute une grosse interro de mathématiques ou bien une fight dans la cours de récré après le déjeuner. Oui, j’étais un peu bagarreuse quand j’étais petite. Cela dit, il y a un truc que je n’ai jamais compris durant mon enfance : comment ma mère faisait la différence entre les fois où j’étais vraiment malade et celles où je faisais semblant. J’avais pourtant totale confiance en mes talents de comédiennes.

Enfin bref, quand on était petit et qu’on était malade pour du vrai, on pouvait rester à la maison et regarder la télé pendant que notre maman était aux petits soins. Elle nous apportait du thé pendant qu’on restait peinard dans notre lit. Parfois, elle nous testait en nous proposant des bons trucs à manger mais on avait pas d’appétit alors on refusait avec un air agonisant parce qu’on était vraiment malade. Depuis, on est parti de chez les parents parce qu’on a voulu être indépendant. On s’assume et on fait ce qu’on veut de notre life. D’ailleurs, on a un système immunitaire au top puisque qu’on prend nos vitamines et qu’on a déjà affronté plein de virus. SAUF QUE MAINTENANT, quand on est malade, c’est pas pour rigoler. Et on se met à regretter le cocon familial.

D’autant plus qu’ être malade quand on est adulte, c’est plus la même chose parce que :

1/ On doit s’occuper de soi
Fini l’équipe médicale à domicile, on doit se conduire chez le docteur et chez le pharmacien. Et si on a pas de voiture, bonjour le réveil au terminus de la ligne!

2/C’est nous qu’on paye
Il semblerait qu’une fois qu’on ne vive plus sous leur toit, les parents se déchargent totalement de notre personne.

– Tu devais pas passer à la pharmacie pour ton rhume?
– Bah non, c’est trop cher les médocs

3/On devient un peu des docteurs
Ou des druides, à forces de Googler remèdes de grand-mère.

4/On est tout seul
Et ouais, tout le monde bosse, personne n’a envie de vous écouter geindre, les seules personnes que vous voyez, ce sont les livreurs Deliveroo.

5/On reste en pyj’ toute la journée 
C’est le total kiff de pas se laver et de pas s’en vouloir. De toute façon, on est trop occupée à survivre à cette angine que pour culpabiliser. Et puis osef, on est tout seul!

6/ On doit s’occuper de soi bis
Personne pour nous border, nous apporter des médicaments, du thé, de la soupe ou des petits biscuits avec une voix inquiète.

7/On chill

Bon, ça on le faisait déjà quand on était petit mais ça reste très kewl de rester toute la journée devant la télé pendant que les autres bossent.

8/ On devient parano
On se sent obligé d’expliquer aux collègues à quel point on était malade parce qu’on a l’impression que personne ne nous croit alors que tout le monde s’en fout. En plus, nul ne veut savoir de quelle couleur étaient vos muqueuses ou combien de temps vous êtes resté agenouillé près des toilettes. Allez, bon appétit!

9/ On maigrit
Bon, celui-là serait vraiment cool si, une fois guéri, on recommençait pas à manger comme un athlète de triathlon.

10/ On ne doit pas sortir
Si on est en congé maladie, c’est pas pour aller faire du shopping avenue Louise. Et puis on est trop parano pour aller dans des endroits publics.

-Ha bonjour Boss! Je cherchais justement une pharmacie… oui, à City 2, sait-on jamais!

Et c’est à ce moment-là donc, qu’on se rend compte que dans la vie, on prend parfois certaines choses pour acquis : l’attention des parents, l’intérêt des autres -qui s’approche de zéro quand vous leur dites que vous avez la gastro-  et on se dit que c’était quand même vachement plus cool d’être malade quand on était petit. Alors, perso, j’assume totalement le fait que, quand j’ai la grippe, je retourne chez môman pour agoniser devant témoin parce que mon virtual dog n’est pas entraîné pour gérer ce genre de situations.

Love, Jess

Sur le même thème:

Comment s’habiller pour une occasion spéciale : 4 tenues choisies par un mec

Il y a de ça quelques semaines, Zalando me proposait d’écrire un article fashion dans le cadre des Zalando Awards et ça m’a trop emballé. Voici donc ma participation aux Zalando Style Icons Belgique // Creative Content Icon.

Je me suis dit que ça pourrait être drôle d’avoir un point de vue masculin sur la mode de tous les jours alors j’ai demandé à mon meilleur ami Lo comment une fille s’habillerait, selon lui, lors de quatre occasions précises: un entretien d’embauche, une soirée entre pinesco, un date et le nouvel an. Voici sa sélection:

tenue-entretien-dembauche

Chemise River Island
Chino Zara
Blazer H&M
Escarpins Asos
Sac Topshop

Le 1er choix est assez simple parce que bon, c’est la situation où ne peut/doit pas prendre de  risques, à moins de bosser dans la mode. Cela dit, je ne conseillerais pas de porter des talons si haut à un entretien, et encore moins si vous n’avez pas l’habitude. Puis j’irais mollo sur les accessoires pour un premier contact, et surtout pas de bracelets qui cognent la table ou de colliers bling. Sinon je pourrais porter cette tenue pour un entretien.

soiree-filles
Sweat RAD
Jeans Zara
Casio Brandalley
Sac Asos
Adidas Asos

 C’est tout à fait le genre de tenue que je porterai pour chiller entre gonzes, si on se fait une petite bouffe ou quoi. Par contre si on sort, j’aurai envie de me pimper un peu plus mais Lo connait bien le style 2016. Ca m’étonne sans m’étonner. Pour le sac, je préfèrerais un backpack Nike ou un tote bag mais demandez à un mec de trouver SON idée de sac pour ce genre d’occasion…
date-night

Robe New Look
Accessoire cheveux
Sac Mango
Talons New Look

Je suis assez surprise du choix de Lo car même si je ne m’habillerais comme ça pour un 1er rendez-vous, la tenue est très jolie et bien assortie. Cela dit, on a débattu sur le fait que ce soit un rendez-vous ou un 1er rendez-vous et je lui ai laissé carte blanche. J’aime bien la légèreté de cette tenue même si on ne peut la porter qu’un mois et demie en Belgique.

nouvelan
Top H&M
Legging Topshop
Bracelet & Other stories
Sac H&M
Escarpins New Look

 J’aime bien cette tenue. J’aurais tendance à mettre une robe à Nouvel an mais Lo m’a argumenté qu’il était plus pratique d’avoir un pantalon parce que cette soirée est souvent sujette à changements d’ambiance et parfois à attendre dehors dans le froid. Je la porterai bien avec des bottines à talon un peu rock et une veste hein, parce qu’il manque un léger détail.

Ce qui s’est révélé drôle dans cette expérience, c’est que les mecs s’y connaissent mieux en mode qu’on ne le penserait mais qu’ils galèrent carrément avec les sites d’achat en ligne pour filles. Il semblerait que trop de choix complique la sélection. Comment font-ils alors pour choisir leurs fringues? Ils se cantonnent souvent à quelques magasins qu’ils connaissent bien. Finalement, nos choix de tenues pour les différentes situations ne différencient pas trop, à quelques détails près. Comme quoi, ils nous connaissent bien…

Love, Jess

Sur le même thème:

5 vitamines essentielles pour affronter l’hiver sereine

5 vitamines essentielles

Il y a de ça quelques semaines, je partageais avec vous une liste de 13 choses à faire en automne. Mmm, chocolat chaud… Il suffisait d’en parler pour que le temps passe de moche à dégueulasse. Je ne dis pas ça pour vous faire déprimer les enfants mais Winter is coming et avec lui, plein de maladies. Alors, histoire de pas choper le premier virus qui passe, je vous ai dressé une listounette des 5 vitamines essentielles pour affronter l’hiver.

conseil-sante-hiver

 

La vitamine D

A moins que vous ne viviez sur une île déserte avec du soleil tout plein, à, cette période-ci,  vous manquerez probablement de cette vitamine qui fournie par le soleil. Elle aide le corps à absorber le calcium – qui solidifie nos os – et à garder le système immunitaire au top afin de combattre les rhumes.

On en trouve où?
Dans certains poissons gras comme le saumon, le thon, la truite, le lait de vache et de soja ainsi que les jaunes d’oeuf et certaines céréales fortifiées. Il est toutefois conseillé d’en faire une cure en hiver car c’est la vitamine dont on manque le plus en hiver.

La vitamine E

C’est un antioxidant qui protège les membranes des cellules des dégâts causés par les radicaux libres aka les molécules qui provoqueraient le vieillissement de la peau, certains cancers et autres maladies cardiaques. C’est grâce à elle qu’on a une belle peau et les cheveux brillants.

On en trouve où?
Dans les légumes verts – brocoli, épinard et chou – ainsi que les noix, graines et huiles végétales. les avocats et sardines en boite. Hé oui, notre corps a besoin de gras.

Le magnésium (supplément)

Je voue un culte au magnésium, j’en prends tous les jours. Il calme le stress, détend les crampes et maintien un rythme cardiaque régulier. Pratique pour les sportifs du dimanche comme moi qui s’étirent mal et les filles qui ont des règles douloureuses.

On en trouve où?
Dans le chocolat, les noix, les haricots, les épinards et les céréales complètes.

Le zinc (supplément)

Essentiel à la croissance  et à la bonne défense immunitaire, le zinc a un rôle majeur dans la création de l’ADN, des protéines,… Il serait réputé pour combattre les rhumes assez rapidement.

On en trouve où?
Dans les huîtres, les légumineuses et les noix.

Le fer (supplément)

On n’accorde pas assez d’importance à notre taux de fer, pourtant sa présence dans l’hémoglobine (globules rouges) aide au transport de l’oxygène vers les cellules, les poumons,… Un taux de fer trop bas fait baisser le niveau d’énergie et affecte notre immunité. Les personnes concernées par une carence en fer sont plutôt les végétariens et les femmes qui ont de fortes règles. Vu que son absorption s’auto-régule, on n’en a jamais trop (sauf si on a le diabète).

On en trouve où?
La viande rouge, le poisson et fruits de mer, le tofu, les haricots et lentilles et les épinards, évidemment.

Conclusion:

L’hiver on a besoin de gras (poisson ou huiles), de protéines (viandes ou tofu), de légumineuses (haricots ou lentilles), de beaucoup de vitamine D, de noix et de chocolat.

Ceci est une liste non-exhaustive de vitamines/suppléments dont la plupart d’entre nous ont besoin. Vos besoins pourraient varier selon votre âge, style de vie, alimentation,… Je conseille fortement de faire une petite prise de sang afin de vérifier que vous n’ayiez pas de carences ou de connaitre de quelconques allergies ou de demander conseil à votre médecin/pharmacien.

Love, Jess

Sur le même thème:

Comment savoir s’il vous aime bien: 11 signes qui ne trompent pas

11-signes-quil-vous-aime-bien

Il m’aime, un peu, beaucoup… Combien de fois ne s’est-on pas défoulé sur une pauvre marguerite avec cette même question ?  Alors qu’il suffisait juste d’aborder notre crush pour se recevoir un « Les filles, c’est dégueu » dans la tronche et le voir s’enfuir dans la cour de récré. Mais ça, c’était avant. 10 ans plus tard, on se rend compte que, si les mecs ont finalement développé un attrait pour la gente féminine, ils ne sont plus aussi direct. Il faut dorénavant décrypter les quelques indices qu’ils laissent afin de savoir si, oui ou non, on leur plait. J’ai donc dressé une liste des 11 signes qui ne trompent pas.

1/Il vous appelle/texte/whatsapp
Bah déjà, ça, c’est pas mal, non?…

2/Il vous pose des questions
Je parle pas de « Salut, ça va? » mais de vraies questions genre « Où tu te vois dans cinq ans? » sans le côté entretien d’embauche.

3/Il retient ce que vous dites
Inutile de lui répéter votre date de naissance huit fois, il enregistre les informations importantes (pour vous).

4/Il vous présente à ses amis
Qui sait, vous l’accompagnerez peut-être au prochain weekend à la campagne?!

5/Il veut vous surprendre
Il vous emmène au resto fusion péruvien, l’autre fois dans un parc caché . Il vous fait découvrir de nouveaux endroits et aime voir votre air surpris.
Il peut aussi s’agir du collègue qui colle des post-it sur votre écran ou vous envoie des vidéos marrantes rien qu’à vous.

6/Il fait des efforts
Il tient la porte, essaye de vous faire rire. Bref, il veut vous épater. Et oui les filles, on peut être féministe et aimer la galanterie.

7/Il a du temps pour vous
Un mec jamais libre est un mec qui s’en fout. Ha!

8/Il veut vous voir
Souvent. CFR 1, 5 et 7.

9/Il a les pupilles qui se dilatent quand il vous regarde/parle.
C’est scientifique! A vérifier en pleine lumière sinon c’est triché.

10/Il a des projets
Oui oui, il compte bien aller dans trois mois à ce concert de MØ avec vous alors qu’il n’est pas plus fan que ça. Si ça c’est pas un bon signe…

11/Il paye
Même si vous êtes une femme indépendante  qui s’assume, ça fait plaisir à l’homme de nous inviter au resto. Alors on calme la Beyonce qui est en nous et on dit merci.
On payera la prochaine fois!

Evidemment, chaque personne est unique et nous avons tous des manières différentes de nous dévoiler, du clin d’oeil au « salut, ça va? ». Selon vous, quelle est la technique infaillible de savoir s’il vous aime bien? Quel est votre truc à vous pour montrer votre intérêt?

Love, Jess

Sur le même thème:

5 déguisements last minute pour Halloween

halloween-costume-last-minute-diy

La semaine passée, je faisais la liste de 13 choses à faire en automne, vous vous souvenez? Parmi elles, on y retrouve la fête d’Halloween. Toute occasion de se déguiser est pour moi une chose à célébrer. Je veux dire, n’est-ce pas la fête qui rassemble plein de trucs trop cools? Des gens déguisés, des bonbons, des trucs qui font peur et de l’alcool – à consommer avec modération les enfants! D’ailleurs, niveau déguisement, Halloween, est la fête qui divise deux teams ; ceux qui n’aiment pas se déguiser mais qui tentent en dernière minute de se coller un rouleau de PQ sur le bras en pensant qu’on ne leur demandera pas ce qu’ils sont supposés être et ceux qui préparent leur costume des semaines à l’avance et qui se retrouvent avec un clone à la même fête.

C’est encore plus drôle du côté des filles, il y a celles qui veulent être bonnes -n’ayons pas peur des mots- et celles qui veulent avoir un costume qui déchire. Comme toutes les filles, je cherche chaque année à trouver LE costume qui sera un savant mélange des deux. Donc, pour celles du fond, oui, Halloween, c’est ce soir ! Vous avez oublié ? Ou juste pas d’idée ? Pas de panique, voici 5 costumes last minute à réaliser avec les moyens du bord :

costume-halloween-cambrioleur costume-halloween-catladyhalloween-wednesday-makeuprainbow-face-makeupcostume-halloween-starbucksCliquez sur les deux derniers pour voir le tuto

Love, Jess

Sur le même thème: