Mes bons plans à Londres

Jamie Malone
Jamie Malone

Comme je vous le disais dans l’article où j’explique pourquoi je procrastine, quand je sens que je suis à bout et que j’ai besoin d’un bol d’air frais, je vais à Londres, on va dire tous les 3-4 mois. Voyager m’aide à oublier les petits tracas du quotidien. Ce qui est cool avec Londres, c’est qu’elle est tellement grande qu’on peut y aller dix fois sans retourner aux mêmes endroits. Evidemment, j’aime aussi visiter d’autres villes européennes pour faire des citytrips mais elle reste ma préférée. Je me suis dit que j’allais partager mes bons plans à Londres.

Je ne vais pas vous faire un guide détaillé de Londres, déjà parce que je suis sûre que beaucoup d’entre vous y sont déjà allé et ensuite parce qu’il y en a assez qui existent et qui sont surement bien mieux réalisés que ce que je pourrais essayer d’imiter. Par contre, je peux vous donner mes enroules pour petits budgets ou comment survivre dans une ville super chère quand on est un touriste.

1/ Le trajet

Le + cher: L’avion
Vous n’allez quand même pas prendre l’avion pour aller à Londres? # EmpreinteEcologiqueDeOuf
En moyenne, un a/r coute 120€, et le trajet aéroport->centre ville est assez long (40min de taxi, 25 min de train)

Le + pratique: L’Eurostar
Ils disent d’arriver 30 min avant le départ, moi je dis 1 heure pour être à l’aise. Au programme: contrôles de sécurité et d’identité, n’oubliez pas votre ID/passeport. Vous pouvez prendre des liquides dans votre valise, no stress. Abonnez-vous à la newsletter, ils font régulièrement des promos à 78€ l’a/r.
Il y a des prises dans les wagons 5 et 14, mais attention quand vous réservez, elles sont EU OU UK.

Le – cher: Le bus
Bon, le bus pour Londres, faut vraiment vouloir le prendre. L’aller dure 6 heures et le retour 8. Mais c’est une bonne alternative si vous êtes fauchée et que vous avez un bon compagnon de voyage/réserve de films sur votre ordi. Sur Eurolines.be, vous pouvez trouvez des tickets a/r àpde 25€.

2/ Les transports
Londres bus rouge

On oublie le taxi. Vous ne le prenez déjà pas ici alors pourquoi le faire là-bas?
Achetez une Oyster Card. Vous pourrez la réutiliser pendant des années. Si votre séjour dure entre 1 à 5 jours, recharger votre carte au fur et à mesure. La carte arrête de prélever des sous quand vous dépassez 6£/jour. Si vous restez 5 à 7 jours, prenez un forfait 7Day. Attention, les tarifs explosent si vous sortez de la zone 1-2. Avec l’Oyster, vous pouvez prendre le tube (métro souterrain) ET l’overground (métro en surface).

3/ L’argent

Je déconseille fortement de changer votre argent à la gare ou dans les bureaux de change en ville. Taux de conversion+commission=vous êtes un pigeon.

Ce que je fais: Je retire de l’argent à ma banque avant le voyage, disons 250€ -pour se faire plaisir- que je garde sur moi. Puis je retire un peu de cash, disons 50£ à l’ATM à la gare du midi -il y en a un après les contrôles- afin d’avoir de quoi payer mon oyster card et à manger/boire sur place si j’arrive à midi. Une fois sur place, alors que j’ai installé mes bagages à l’endroit où je loge et/ou que j’ai mangé avec mes copines, je vais dans le centre pour changer mes euros dans un magasin de souvenirs. Il y en a plein à Picaddilly ou à Tottenham. Ils ne prennent pas de commission et appliquent un taux de change relativement proche de la réalité. N’hésitez pas à marchander, surtout si vous avez plusieurs centaines d’euros et à en faire plusieurs afin de trouver le meilleur taux.

Niveau budget: je dépense en moyenne 30£/jour en nourriture, boissons et transports.

4/ La nourriture

wasabi
Wasabi, ma chaîne de sushis préférée

Avec des nouveaux concepts à tous les coins de rue, Londres est vraiment une ville qui donne envie de manger non-stop. C’est difficile d’éviter les chaines tellement il y en a à tous les coins de rue. Et il n’y a pas que du mauvais à cela. Bon, c’est un peu dommage d’aller jusqu’à Londres pour manger du McDo. Si vous aimez les burgers, allez chez Five Guys et si vous aimez le café, il n’y a pas que Starbucks, il y a aussi Pret à Manger ou Caffe Nero qui sont plus abordables. Ca dépanne si vous vous êtes dans le centre et que vous ne savez pas où aller ou si vous avez un budget serré. Maintenant, si vous flânez un peu, il y a toujours un petit café où vous pourrez manger une part de carrot cake grande comme ma tête et un cappuccino pour 5£

DF mexico
DF mexico

Ici pas de soirées interminables au resto. On mange, on part. Surtout dans le centre. Je déconseille les restaurants asiatiques de China Town, ce sont des attrape-touristes. En fait, tout ce qui se trouve près de Picaddilly Circus est un attrape-touristes. Attention aussi à l’addition, ils rajoutent un pourboire (10-15%) peu importe le service qu’ils vous ont donné. J’ai une fois refusé de le payer parce que le service avait été déplorable mais bon, c’est très mal vu, à ne faire que si vous êtes sûre de ne plus jamais revenir dans le restaurant. Un restaurant coûte en moyenne 15£/pp pour un plat+un soft. L’eau du robinet est gratuite, n’hésitez pas à en demander, c’est courant là-bas.

Ethos
Ethos

Voici ma sélection:
1:Wahaca, mexicain
2:DF mexico, mexicain
3:Dishoom, indien
4:Ethos, buffet végétarien au poids
5:Inamo, asian fusion où le menu est projeté sur la table et où on peut jouer à bataille navale avec son date

5/Les quartiers

Boxpark magasins
Boxpark, Shoreditch

Mon quartier préféré est sans aucun doute Shoreditch. Il devient super à la mode depuis quelques années mais il garde ce petit côté arty je m’enfoutiste. Juste à côté, il y a Brick lane où on peut se promener en suivant les tags sur les murs -le dimanche de préférence car c’est le jour du market- et où se trouve Beigel Bake, les bagels qu’on peut manger 24/7.

Brick Lane
Brick Lane

6/ Les pubs

Bar brick lane
Big chill bar, Brick Lane

Ils servent la bière en pint d’1/2 litre, à environ 4£. Ca fait mal comparé à nos 33 à 2€. Bonne nouvelle pour celles qui n’aiment pas la bière, ils ont aussi du cidre trop trop bon. Même taille, même prix. La vie nocturne ne s’arrête pas à 23 heures, il y a plein de bars excentrés qui ferment plus tard. Notamment à Shoreditch, the new place to be.

7/Le shopping

D’habitude je termine par le plus cher, le moins cher étant Primark, mais pas à Londres. D’abord parce qu’on en a un aussi, et donc mieux vaut aller dans les magasins qu’on a pas en ici, genre Topshop, French Connection ou Warehouse. Ensuite car ils sont tellement grands qu’il faut bien prévoir 1h30 pour en faire un en entier+essayages+file à la caisse et qu’après ben, on finit chargées comme des baudets et qu’il faut retourner à l’hôtel tout déposer=perte de temps. Terminez vos achats par le Primark, comme ça, si vous n’avez rien trouvé, vous pourrez vraiment vous lâcher, et en plus il y a moins de monde vers 18h30-19h. Fuyez celui de Marble Arch, allez plutôt à celui de Tottenham.

Là aussi, il y a régulièrement des soldes, au printemps, en hiver. Le lendemain de Noël, le 26 décembre donc, il y a le boxing day. LE jour de l’année où tous les magasins font -70%! Je l’ai fait une fois, plus jamais. J’ai été traumatisé. Je n’ai plus fait de shopping après pendant un bon moment -enfin, jusqu’à la 2ème démarque en Belgique quoi- tellement c’était le chaos. Je déconseille aux agoraphobes et aux personnes sensibles.

S’il fait dégueu, foncez chez Westfield, le giga centre commercial de la mort -le plus grand d’Europe apparemment- il y en a un à Sheperd’s Bush et un à Stratford.

8/Les musées

Victoria and Albert Museum
Victoria and Albert Museum

Ils sont gratuits, sauf expos temporaires. Ce serait VRAIMENT dommage de ne pas y aller. Il y en a plein MAIS si vous ne pouviez en faire que cinq, voici ma sélection:

1:le Tate Modern
2:le British Museum
3:le Victoria & Albert Museum
4:le Science Museum
5:le Natural History Museum

Après il y a aussi la National Gallery, le Design Museum, la Satchii Gallery, The Photographer’s gallery,… J’essaye d’en faire un nouveau à chaque fois que j’y vais, et je vais d’office dans les galeries d’art qui renouvellent souvent leur collection.

9/Le dimanche

Sunday roast
Sunday roast

Bienvenue dans la ville où on ne s’ennuie jamais. Quel contraste par rapport à Bruxelles! Ici le dimanche, déjà, on a la gueule de bois. Alors pour faire passer ça, on se retrouve au pub pour le Sunday roast, c’est un plat traditionnel qu’on mange le dimanche, comme chez mamie, sauf que là, on est entre potes et on boit un Bloody Mary pour soigner le mal par le mal avant de se promener parmi les markets. Et les magasins sont ouverts! Oui, Zara aussi. Un petit quatre heures?

Patisserie vegan
Patisseries vegan de chez Ruby’s

10/Les markets

Mes bons plans à Londres.
Brixton market

Ils sont ouverts les dimanches et certains le samedi. On y trouve de tout: des bouquins, des bijoux, des fringues, des fleurs, des meubles eeeeeeet… de la bouffe! Ce ne sont pas vraiment des brocantes puisqu’il y a principalement des choses neuves mais on peut trouver des objets vintage. Il y en a vraiment pour tous les goûts, et chaque market à ses spécificités, encore une fois, voici ma sélection:

1:Brick Lane market
2:Brixton Market
3:Old spitalfields market
4:Portobello market
5:Columbia road flower market

Voilà mes conseils pour se débrouiller à Londres, cette liste est non-exhaustive et je la mettrai à jour si on me suggère ou que je pense à autre chose.

Love, Jess